Culture camerounaise: les grandes figures dans un coffret

Leur parcours est retracé dans un ouvrage hommage concocté dans le cadre du FENAC.

Une centaine de pages environ. 250 figures emblématiques de la culture camerounaise dont les portraits ont été tirés. En photos et en textes. En français et en anglais, dans quatre catégories : pionniers, figures actuelles, figures d’avenir, « Et aussi ».  Le ministre des Arts et de la Culture, Pr Narcisse Mouelle Kombi, a voulu retracer l’histoire artistique du Cameroun. Et quoi de mieux qu’investir sur ses acteurs majeurs ? Pour ce faire, les domaines aussi divers que la littérature (roman, essai, poésie, nouvelles, théâtre), le cinéma, l’audiovisuel, les arts visuels (peinture, sculpture, performance, illustrations, architecture), les arts de la scène (musique, danse, théâtre, contes), les arts spécifiques (mode, esthétique, gastronomie),  sans oublier les promoteurs et les producteurs de la pensée ont été revisités. « Les acteurs retenus en fin de compte ont été sélectionnés sur trois critères : la qualité de la production, le rayonnement national et/ou international. Le troisième critère porte sur les récompenses sanctionnées par un prix d’envergure. Seul le secteur de la littérature n’était pas concerné par ce dernier critère », explique une source introduite.
Le résultat a donné l’ouvrage « Grandes figures de la culture camerounaise ». Tout simplement captivant. Ainsi, la littérature compte 60 acteurs parmi lesquels Sevérin Cécile Abéga, de regrettée mémoire, Gaston Paul Effa, Were Were Liking. Le cinéma et l’audiovisuel sont représentés par 30 figures dont Gérard Essomba, Alphonse Beni, Ebenezer Kepombia. Les rubriques arts plastiques et scèniques sont respectivement portées par 22 et 41 artistes parmi lesquels Pascal Kenfack et Daniel Ndo. Les autres rubriques notamment la musique, les promoteurs, les arts spécifiques, producteurs de la pensée, chanteurs et auteurs-compositeurs comptent respectivement 30, 19, 13, 20 et 54 acteurs dont Sam Fan Thomas, Talla André Marie, les Editions Clé, Isidore Tamwo, Valérie Ayena, Christelle Ndebi, Gaston Kelman, Engelbert Mveng, Sergeo Polo et Anne-Marie Nzié.
La production de l’ouvrage a nécessité la mobilisation d’une équipe rédactionnelle constituée d’universitaires et subdivisée par domaines. Le travail de fourmis abattu par ladite équipe a permis de collecter des données biographiques, les œuvres majeures, les distinctions et les données esthétiques relatives aux cibles. Un document de référence pour chercheurs, étudiants et autres amoureux de la culture camerounaise.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie