Economie numérique: la grande mobilisation

La conférence annuelle des responsables des services centraux, déconcentrés et des structures sous-tutelle du ministère des Postes et Télécommunications s’est ouverte jeudi dernier.

Mobiliser toutes les énergies du secteur autour du développement de l’économie numérique en vue de l’émergence du Cameroun à l’horizon 2035. Tel est l’objectif de la conférence annuelle des responsables des services centraux, déconcentrés et des structures sous tutelle du ministère des Postes et Télécommunications (MINPOSTEL) ouverte jeudi dernier à Yaoundé. La concertation se tient dans un contexte où l’économie numérique fait partie des maillons essentiels de la politique du chef de l’Etat pour un Cameroun émergent à l’horizon 2035. Ce thème revient du reste de manière récurrente dans ses différentes adresses à la Nation, notamment celles du 31 décembre 2015, du 10 février 2016 et du 31 décembre 2016. Voilà pourquoi la conférence a été placée sur le thème : « L’économie numérique à l’ère des Grandes Réalisations. Au-delà des atouts, le temps de la mobilisation ». Pour le MINPOSTEL, Minette Libom li Likeng, ces assises sont destinées entre autres, à arrêter les conditions de mise en œuvre de la stratégie de développement de l’économie numérique. Cette dernière, de part son potentiel, peut devenir un catalyseur pour l’accélération de la croissance. D’ailleurs, l’économie numérique retient de plus en plus l’attention des jeunes, qui initient de nombreux projets. Pour eux, ce secteur a un fort potentiel en matière de création d’emplois.
Mais encore faudrait-il relever les nombreux défis qui interpellent le secteur des postes et télécommunications : le développement des infrastructures larges bandes pour satisfaire les opérateurs ; L’amélioration de la qualité des services et des prix ; la sécurité des réseaux et des systèmes d’information, pour faire notamment face aux actes de cybercriminalité et aux mauvais usages des réseaux sociaux, etc. « Cela nécessite un engagement de tous », a déclaré Minette Libom li Likeng. Les échanges porteront entre autres, sur le partenariat public-privé, la régulation, la cybersécurité, les mutations attendues du secteur postal, l’adaptation des formations, etc. La conférence qui s’achève aujourd’hui, sera prolongée dans l’après-midi par la cérémonie de présentation des vœux du nouvel an au MINPOSTEL.

 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category