Bafoussam : des semences améliorées pour les agriculteurs

Plus d’un millier de producteurs ont reçu des intrants agricoles samedi dernier de la part de Pascal Nguihé Kanté, secrétaire général adjoint des services du Premier ministre.

Trois tonnes de semences améliorées de maïs, 300 kg de semences améliorées de haricot, cinq tonnes et demi d'urée et deux tonnes et demi d'engrais composés. Telle est la consistance des appuis en intrants agricoles distribués samedi dernier à plus d'un millier d'agriculteurs des trois arrondissements de Bafoussam. De la fiente viendra compléter ce package dès que seront levées les mesures du gouverneur de la région de l’Ouest, interdisant la circulation des produits dérivés de la volaille pour lutter contre la grippe aviaire.  Le Pr Pascal Nguihé Kanté, secrétaire général adjoint des services du Premier ministre (SGA/PM) et donateur, veut à travers cette campagne de facilitation de l’accessibilité des producteurs aux semences et aux intrants agricoles de pointe, contribuer à l'amélioration des productions agricoles. 
Cette campagne, rendue à sa huitième édition, est une contribution à l'implémentation « de la politique prônée par le chef de l'Etat, Paul Biy, consistant à faire de l'agriculture un levier indispensable du développement pour l'atteinte de l'émergence de notre pays à l'horizon 2035 », précise Léa Estelle Nguihé Kanté, qui représentait son époux, le SGA/PM pour la circonstance. Et pour une bonne utilisation de ces intrants afin d’obtenir les résultats escomptés, l’ingénieur agronome  Pierre Nkanga a expliqué aux bénéficiaires, l’itinéraire technique pour l’utilisation de ces intrants, en clarifiant à chaque fois les zones d’ombre exposées par les agriculteurs. Il en ressort par...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category