Réactions de dirigeants des grandes puissances à l'investiture de Trump

François Hollande : «Nos relations sont fondées sur des valeurs»

Le président français.

«L'Europe sera toujours prête à poursuivre la coopération transatlantique, mais elle se déterminera en fonction de ses intérêts et de ses valeurs. Elle n'a pas besoin de conseils extérieurs pour lui dire ce qu'elle a à faire. L'Alliance atlantique ne sera obsolète que lorsque les menaces le seront devenues elles aussi. Au moment où s'installe une nouvelle administration à Washington, je voudrais rappeler que les relations entre l'Europe et les Etats-Unis ont toujours été fondées sur des principes et des valeurs. Ces valeurs s'appellent le respect, le soutien mutuel en cas de péril, mais aussi l'attachement à la démocratie, la défense des libertés, et cette égalité entre les femmes et les hommes, la dignité de l'être humain (…) ».

 

Sigmar Gabriel: « Une tonalité très nationaliste »

Le vice-chancelier allemand

«Ce que nous avons entendu aujourd'hui avait une tonalité très nationaliste. Je pense que nous devons nous préparer à une rude chevauchée. Si les Etats-Unis devaient déclarer une guerre commerciale à la Chine et à toute l'Asie, alors nous, Européens et Allemands, nous serons des partenaires justes. L'Europe et l'Allemagne ont besoin d'une stratégie dirigée vers l'Asie et la Chine et nous aurons de nouvelles opportunités. Nous ne devons ni être soumis, ni avoir peur.»

Xi Jinping: «Nous devons dire non au protectionnisme»

Le  président de la République populaire de Chine

«Nous devons rester attachés au développement du libre-échange (...) et dire non au protectionnisme. Que cela vous plaise ou non, l'économie mondiale est le grand océan auquel on ne peut échapper. (...) Toute tentative de stopper les échanges de capitaux, technologies et produits (...) est impossible et à rebours de l'histoire.»
 

 

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie