Le monde dans l’expectative après l'arrivée au pouvoir de Donald Trump

Le style et les prises de position du nouveau président américain divisent l’opinion nationale et internationale.

Les Etats-Unis vont-ils changer du tout au tout ? C’est la question que se posent de nombreuses personnes depuis l’élection de Donald Trump. Le nouveau président américain a, en effet, multiplié les déclarations sur ses ambitions pour son pays et sur la vision qu’il a du monde. Sur le plan interne, il a promis de rendre leur grandeur aux Etats-Unis. Mais la méthode préconisée suscite des inquiétudes. A peine a-t-il prêté serment qu’il a décidé de détricoter les actions-phares de l’administration précédente. C’est le cas de « l’Obamacare », cette loi qui vise à aider tous les Américains à souscrire une assurance-maladie. Donald Trump avait promis de l’abroger durant sa campagne.  Il a d’ores et déjà ordonné aux diverses agences fédérales de « soulager le poids » de « l’Obamacare », en attendant son abrogation et son remplacement. Ainsi gagnées par l’inquiétude au vu des propos et du comportement de leur nouveau président, des centaines de milliers de personnes ont défilé samedi à Washington et dans plusieurs villes américaines et à l’étranger.
Sur le plan extérieur, Donald Trump ne laisse pas indifférent. Il  a fait part de certaines de ses intentions. Dès vendredi dernier, la Maison Blanche a annoncé l’abandon de la politique de réduction des énergies polluantes et la reprise des forages de pétrole et de gaz de schiste. Donald Trump a également annoncé que les Etats-Unis allaient sortir de l’accord de libre-échange nord-américain (Aléna) s’il n’est pas renégocié. Idem pour le traité de libre-échange transpacifique (TPP).  Ce traité concerne les rapports commerciaux entre onze pays de la région Asie-Pacifique (sans la Chine) et les Etats-Unis. Sur la question du climat, un sujet sur lequel il est très attendu, le président Trump « s’engage à éliminer les politiques non nécessaires et nuisibles, tel le plan d’action pour le climat et les eaux », mis en place par son prédécesseur. Mais dans l’ensemble, ses propos ostensiblement climato-sceptiques interpellent.
Sur le plan diplomatique, certaines prises de position de Donald Trump vis-à-vis de la relation des Etats-Unis avec l’Europe ont suscité des commentaires. Il en est de même de la relation sino-américaine que le nouveau président américain a promis de revoir particulièrement. Dans un monde sans cesse en quête d’équilibre, le style Trump suscite des interrogations. Toutefois, l’entourage du nouveau président se veut rassurant. Ainsi, pour James Mattis, le nouveau secrétaire à la Défense, «plus aucune nation n’est en sécurité sans amis, nous travaillerons avec le département d’Etat pour renforcer nos alliances », a-t-il déclaré, à la suite des récents propos de Donald Trump, au sujet de l’OTAN qualifiée,  d’alliance militaire « obsolète ».

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie