Elevage, pêches et industries animales: priorité à l’alimentation animale

Le ministre Taïga convie ses collaborateurs et les opérateurs des filières relevant de son ministère à mettre un accent sur la qualité de la nutrition des animaux.

En recevant jeudi dernier les vœux de ses collaborateurs, le ministre de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales (MINEPIA) a tracé la feuille de route devant guider les activités au sein de son département ministériel au cours des douze prochains mois. Pour le Dr Taïga, 2017 est l’année de l’alimentation  animale. Sur les raisons du choix de cette thématique, il explique que l’alimentation animale joue un rôle essentiel dans la reproduction, la production, la santé des animaux, et surtout la santé de l’homme, consommateur des produits animaux. «L’alimentation animale constitue de loin le premier poste de consommation intermédiaire dans les exploitations. Une bonne alimentation animale est un facteur important d’extériorisation des qualités zootechnique et productive des animaux. N’oublions pas que l’alimentation intervient dans la rentabilité économique des exploitations», a-t-il indiqué.
Dans son propos, il a noté avec satisfaction que la production d’aliments composés est sans cesse croissante au regard du nombre grandissant des unités industrielles, points de fabrication et de vente d’aliments pour animaux à travers le pays. Tout en insistant sur le facteur qualité. «Maintenant, il faudrait que nous nous interrogions sur la qualité de certains aliments vendus ou servis à nos animaux. Il nous revient donc de mettre un accent sur la qualité de l’aliment des animaux vendus ou utilisés dans nos exploitations», a-t-il ajouté.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category