Nord: le Bip 2016 exécuté à 92,45%

Les 453 projets dont a bénéficié la région en 2016 ont connu un taux d’exécution physique de 92,45% et financière de 77,41%.

« Le taux d’exécution physique de 92,45% des projets, au titre de l’exercice budgétaire 2016, contre 75,57% au 4è trimestre de l’année 2015, et financière de 77,41%, est, à notre humble avis et en notre qualité de président du comité régional de suivi de l’exécution physico-financière du Budget d’investissement public (Bip) du Nord, un taux historique et presqu’inédit. Ce qui témoigne de ce que tous les gestionnaires de crédits et autres acteurs à divers niveaux, impliqués dans le processus se sont bel et bien battus pour qu’on en arrive à un tel résultat si honorable pour la région ». Ce satisfecit est du sénateur Bebnoné Payounni, président du comité régional de suivi participatif de l’exécution du Bip 2016 du Nord. Satisfaction exprimée le vendredi 20 janvier dernier à l’occasion de la tenue de la 4e réunion d’évaluation de l’exécution de ce Bip 2016, au terme de l’exercice. C’était en présence, entre autres, du chef de la division des Affaires économiques, sociales et culturelles auprès des services du gouverneur du Nord, Boukar, représentant le gouverneur.
Du rapport du 4e sous-comité technique régional de l’exécution du Bip, il ressort, au 31 décembre 2016, que la région du Nord a bénéficié de 453 projets au total pour une dotation globale d’environ 5 milliards de F. La performance ainsi atteinte, en termes d’exécution du Bip 2016, ne saurait néanmoins occulter quelques contre-performances enregistrées çà et là, empêchant d’atteindre un taux d’exécution maximal. Il en est ainsi, par exemple, de la non-réalisation de tous les forages prévus dans le département du Faro, du fait de l’enclavement de celui-ci, ainsi que de deux autres forages dans le département du Mayo Rey auxquelles il faut ajouter la forclusion de plusieurs autres projets pour la région.

 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category