Faissol Fahad Gnonlonfin : Monsieur le producteur !

Adulé par ses pairs pour la qualité de ses œuvres et sa connaissance du cinéma africain, le cinéaste béninois compte de nombreux films et séries primés dans les plus prestigieux festivals.

Dans le domaine du 7e art, il y a ceux qui sont connus à travers leur popularité sur la Toile et d’autres qui suscitent l’admiration grâce à leur filmographie. Faissol Fahad Gnonlonfin fait partie de la dernière catégorie. Le cinéaste béninois enchaîne des films et séries à succès autant sous sa casquette de réalisateur que sous celle de producteur. Il compte à son actif de nombreuses productions dont le très populaire long métrage, « Freda », réalisé par la Haïtienne Gessica Généus et récompensé dans de nombreux festivals de classe A, notamment, à la 74e édition du Festival de Cannes. Il est également derrière la série « Mamy Water » diffusée récemment sur Canal+, et sans oublier les productions de fiction et de documentaire « La traversée » et « Garderie nocturne » (primées à la dernière édition du Fespaco), « Sans ordonnance », « La souffrance est une école de sagesse », « La colère dans le vent », « Ma petite Haïti », « Wallay ». Son crédo : le travail acharné, la détermination et le dévouement. Le cinéaste de 36 ans est aussi connu pour sa rigueur dans le travail. Des valeurs qui lui permettent d’obtenir des financements colossaux pour ses films et de bénéficier de la confiance des plus grands bailleurs de fonds venant de La Francophonie, l’Union européenne, l’Aide aux cinéma du monde et bien d’autres. 
Faissol Fahad Gnonlonfin est avant tout, une tête bien faite. Avant de se lancer dans l’univers du 7e art, le natif de Cotonou qui rêvait d’être technicien en câblage audiovisuel a obtenu trois baccalauréats scientifique...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category