New Stars de Douala : dans la tourmente

Le club de la capitale économique est secoué ces derniers jours par les revendications salariales des joueurs ayant entraîné son absence à la 9e journée et le report de son match de la 10e journée.

Le programme de la 10e journée du championnat Elite One a connu une modification samedi dernier. La rencontre entre New Stars de Douala et Eding Sport Fc de la Lékié prévue dimanche dernier a été reportée à une date ultérieure. Le communiqué signé du secrétaire général du Conseil transitoire du football professionnel (CTFP), Pascal Mebizo’o évoque « la situation qui prévaut actuellement au sein de New Stars de Douala ». Le club du président Faustin Domkeu a brillé par son absence mercredi dernier face à Ums de Loum. Que se passe-t-il donc au sein de New Stars ? 
A travers une lettre adressée à Samuel Eto’o Fils, le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) ayant fuité sur les réseaux sociaux, on apprend que les joueurs du club ont initié « un mouvement de réclamation de leurs droits ». Ces derniers indiquent n’avoir rien perçu en termes de salaire, de primes de signature, de match, d’entraînement depuis le 24 janvier 2022, date du début des entraînements. En signe de protestation, les joueurs ont décidé de ne pas se présenter au stade municipal de Bamendzi-Bafoussam pour affronter Ums de Loum mercredi dernier. Le lendemain, le président de la Fecafoot somme les présidents des clubs à produire sous 72h, les justificatifs de paiement des salaires aux joueurs. Une décision qui va renforcer les joueurs dans leur démarche. Vendredi dernier à 11h, le groupe professionnel quitte son lieu d’hébergement sur demande de son président deux jours auparavant. Désemparés et se sentant à l’abandon à Bafoussam, les joueurs se tournent vers la Fecafoot et le Syndicat national des footballeurs camerounais (SYNAFOC). Le même jour, l’instance fédérale r&e...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category