Guillaume Olivier Madiba: Mister Video Games

A 31 ans, ce produit de l’Université de Yaoundé I dirige le premier studio de création de jeux vidéo d’Afrique centrale.

Inoubliable. Vivre en live un discours motivant du président des Etats-Unis, Barack Obama, adressé aux jeunes entrepreneurs qui feront l’Afrique de demain. Et qui font déjà sa fierté. Guillaume Olivier Madiba, comme 23 autres Camerounais, était de l’expédition 2016 du Young African Leader Initiative/Mandela Washington Fellows Program (YALI). Une opportunité exceptionnelle d’apprendre aux côtés des plus grands hommes d’affaires de la planète. Ça tombe bien, Guillaume Olivier Madiba, 31 ans, est plein d’ambitions. En 2013, il met sur pied avec son équipe, le premier studio de création de jeux vidéo d’Afrique centrale : Kiro’o Games. Né à Douala, ce produit de l’Université de Yaoundé I, où il obtient une licence en informatique option programmation et génie logiciel, fonde le groupe Madia Sarl en 2009 avec des amis alors qu’il n’a que 22 ans. 
Un exploit réalisé avec leur argent de poche. Madiba a toujours eu la tête plein d’étoiles. Bien avant d’être directeur général de Madia, il gère son studio de jeu vidéo. Il y est programmeur, dessinateur. Un peu de tout. Dans l’adolescence, on a tous ou presque eu une période jeux vidéo. Une passade. Mais pour Guillaume  Olivier Madiba, c’est bien plus qu’un hobby. C’est en jouant à Final Fantasy 7 (jeu bien connu des amateurs de cette discipline) que le déclic s’opère. A ce jeu d’aventure, il imagine une suite, mais pas n’importe laquelle : à l’africaine. Comment intégrer une histoire, des codes, des personnages traditionnels à un produit purement occidental ? A force de persévérance et d’années de recherche pour parfaire son programme, « Aurion » naît enfin. 
Ce jeu est disponible sur Playstation et PC. Cette année, Olivier Madiba a également mis en service une plateforme de téléchargement de jeux. Il figure parmi les trois lauréats camerounais du projet « Startupper de l’année » lancé par TOTAL. Un bon point pour développer un peu plus son affaire. A la sortie officielle d’Aurion, il cible 40.000 joueurs pour un début, et compte obtenir un retour sur investissement de l’ordre de 400% d’ici fin 2017. Guillaume Olivier Madiba est aussi écrivain. En 2009, il remporte un prix pour récompenser son livre publié aux Editions Ifrikiya, « un roman philosophique », dit-il, intitulé « Jour et Nuit ». 

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie