Anniversaire sacerdotal : et de 28 pour l’abbé Mathias Stéphane Bell Bell

Une messe d’action de grâce a été célébrée en l’honneur de l’abbé Mathias Stéphane Bell Bell samedi 14 mai dernier en la paroisse Saint André de Nkondjock-Pouma. Familles, amis et clergé se sont mobilisés par centaines pour ces noces de Nickel du curé de la paroisse. Célébrant principal de la messe, Mgr François Achille Eyabi, évêque du diocèse d’Eséka, a salué cette « action de grâce au Seigneur pour ce qu’il fait de nous. Nous portons dans ces vases fragiles que nous sommes, l’inestimable grâce de Dieu qu’est le sacerdoce. »
Au cours de la célébration eucharistique, les éloges n’ont pas manqué à l’égard de ce prélat. Dans son homélie, Mgr Victor Tonye Bakot, archevêque émérite de Yaoundé, a dit de l’abbé Mathias Stéphane Bell Bell qu’il est prêtre joyeux, heureux de son sacerdoce, qu’on enferme difficilement dans une catégorie. « C’est un créateur, un esprit vif. Homme généreux, il est capable de faire prospérer n’importe quel bien. Pour lui, la vie est une célébration », a-t-il dit. Avant d’ajouter : « Je suis venu honorer le choix de Jésus sur la personne de Mathias qui en a fait son ministre, son prêtre pour l’éternité. Je suis venu lui dire de rester fidèle à sa vocation de prêtre et de servir avec joie et amour », a-t-il ajouté.
Ordonné prêtre le 8 octobre 1994, l’abbé Mathias Stéphane Bell Bell a choisi le jour de célébration de Saint Matthias pour marquer ces noces de nickel. « J’ai compris qu’après et avant tout, il n’y a que Dieu. Cette célébration me don...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category