Extrême-Nord : la menace de la canicule

La région de l’Extrême-Nord est sous la menace d’une canicule supérieure à la moyenne historique enregistrée il y a 39 ans. L’alerte a été donnée le 21 mai dernier par l’Observatoire national sur les changements climatiques (Onacc), dans son bulletin n°117. La saison pluvieuse censée commencer dans cette partie du pays a débuté avec quelques précipitations en avril dernier. Cependant, les pluies se font maintenant rares et la chaleur monte de jour en jour. Selon les prévisions de l’Onacc, les villes de Mindif, Maroua, Mokolo, Waza, Yagoua, Kolofata, Makari et Kousseri présentent une probabilité élevée d'enregistrer des températures élevées, allant à plus de 40°C. 
Cette poussée de chaleur n’est pas sans conséquences. Selon les spécialistes de la santé, la canicule peut entraîner des accidents graves et même mortels, comme la déshydratation ou les coups de chaleur. Dans le secteur de l'élevage, des cas de perte de volaille dans les fermes, et même durant le transport, suite aux fortes chaleur...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category