Relation France-Cameroun : les échanges de l’ambassadeur

Au cours de son séjour à l’Ouest, Christophe Guilhou, a donné une conférence sur le sujet le 30 juin dernier à l’université de Dschang.

« Dialogue très riche, très dense, très exigeant » ! Ce sont les mots de l’ambassadeur de France au Cameroun, à l’issue de la conférence qu’il a donnée à l’université de Dschang. S.E Christophe Guilhou s’est entretenu, le jeudi 30 juin dernier, avec les étudiants de cette institution universitaire sur le thème : « Les relations entre le Cameroun et la France après le nouveau sommet Afrique-France de Montpellier ». Un échange au cours duquel les étudiants ont abordé les aspects plus « complexes et sensibles » de la coopération entre le Cameroun et la France, en présence du Pr. Jean Njoya, vice-recteur chargé des enseignements, de la professionnalisation et du développement des technologies, représentant du recteur, le Pr. Roger Tsafack Nanfosso
Le nouveau Sommet Afrique-France qui s’est tenu le 8 octobre 2021 à Montpellier, avait pour objet de « questionner et de redéfinir les fondamentaux de la relation entre la France et le continent africain en écoutant la jeunesse, en répondant à ses interrogations et en créant un nouvel espace de dialogue orienté vers l’avenir », a rappelé Christophe Guilhou. Organisé par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères français, cet événement auquel le Cameroun a pris part, était tourné vers les acteurs du changement (entrepreneurs, intellectuels, chercheurs, artistes, sportifs, créateurs, influenceurs…). C’est donc dans cette dynamique d’écoute et d’accompagnement de la jeunesse que s’est inscrite la conférence, mais aussi les relations en...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category