Arts plastiques : Barthelemy Toguo s’expose

Le plasticien camerounais a présenté ses réalisations artistiques et littéraires le 29 juin dernier au siège de l’Unesco à Yaoundé.

Aquarelles figurant des corps en souffrance, parfois parsemés de clous. Un art engagé et sensible qui explore les dysfonctionnements du monde actuel pour mieux les dénoncer en puisant, entre autres, dans les cultures de l’Afrique. Le plasticien camerounais Barthelemy Toguo a exposé une vingtaine de ses œuvres d’arts et littéraires le 29 juin dernier dans la salle d’exposition polyvalente du Bureau régional de l’Unesco pour l’Afrique centrale à Yaoundé. Le vernissage des œuvres emblématiques du plasticien nommé « artiste de la paix de l’Unesco », en 2021 par Audrey Azouley a également permis d’aller à la découverte de deux jeunes talents camerounais. Il s’agit de Damien Senuy et de Franklin Manga qui ont eu l’honneur d’associer leurs œuvres à l’exposition. Des tableaux qui n’ont pas laissé indifférents des visiteurs venus nombreux. A l’occasion, Paul Coustère, directeur de l’Unesco pour l’Afrique centrale, a exprimé sa satisfaction après la visite de cette exposition qui mettait également en exergue le travail de deux jeunes créateurs. « Depuis une dizaine d’années, Barthelemy Toguo présente des œuvres fortes avec des messages d’humanité qui n’évacuent pas les souffrances, mais qui parlent aussi de la purification, de la capacité à dépasser tout cela. Au-delà de l’œuvre, il y a l’homme qui partage cette attention à la création et aux créateurs », a-t-il souligné.
La vedette du jour s’est réjouie d’être au Cameroun pour montrer ce qu’il a appris à faire comme production artistique. Et surtout de partager avec les jeunes artistes tout son apprentissage dans son parcours artistique.  « J’ai été motivé d&e...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category