Ngaoundéré : des invocations pour la cohésion sociale

Les fidèles musulmans ont été invités à l’effort commun pour préserver le pays des dangers apparents ou cachés dans les différents sermons.

Les fidèles musulmans de la ville de Ngaoundéré ont pris d'assaut la grande mosquée samedi dernier à l’occasion de la fête de la Tabaski. Dans leurs belles gandouras et saros aux couleurs chatoyantes, ils ayant écouté le sermon préparé et présenté par l'Imam Modibo Yaya Djafarou. Dans ce lieu de prières qui a fait le plein d'œuf, l'Imam qui a reçu mandat du chef spirituel de la ville, le lamido de Ngaoundéré Sa Majesté Mohamadou Hayatou Issa, est parti du constat que, chez les fidèles musulmans, la foi s’érode du fait du manque d’humilité. D’après lui, le prophète a voulu faire le sacrifice suprême en offrant son fils et c’est pourquoi il a demandé à chacun de se dépouiller de ses privilèges pour rendre gloire à Allah. « C’est seulement en éprouvant sa foi que l’on pourra bénéficier de la félicité céleste », a poursuivi l’Imam.
L'Imam Modibo Yaya Djafarou a aussi insisté sur la crainte d’Allah qui se définit par l’obéissance à ses ordres et l’éloignement de ses interdits dans le but d’obtenir sa confiance. Car, pour Allah prévient-il, « sachez que le bas monde est une séduction et tout ce qui s’y trouve n’est que séduction ». Pour le prophète Mahommed, ...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category