Conjoncture en CEMAC : perspectives acceptables favorables

Le point de la situation économique de la sous-région a été dressé au cours d’une session ordinaire du Comité de politique monétaire de la Beac hier, 14 juillet, à Douala.

Le gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) était face à la presse hier à Douala. Abbas Mahamat Tolli a échangé avec les médias à l’issue d’une session ordinaire du Comité de politique monétaire (Cpm) de la banque centrale, la deuxième de l’année – et la première en présentiel depuis décembre 2019. Session au cours de laquelle le Cpm a examiné l’évolution récente de la conjoncture économique, et les perspectives macroéconomiques mises à jour tant au niveau international que sous régional. Le communiqué final, signé du gouverneur de la Beac, indique que le Cpm a relevé l’accélération des tensions inflationnistes et la détérioration progressive des perspectives économiques mondiales, en lien avec la guerre en Ukraine. Toutes choses qui font craindre de fortes récessions dans plusieurs pays. « A cet égard, la Banque mondiale prévoit un net ralentissement de l’économie mondiale, avec une croissance abaissée à 2,9% en 2022, après le rebond de 5,7% en 2021 », indique le communiqué.
S’agissant de la sous-région, les perspectives semblent toutefois moins inquiétantes. Le Comité prend en effet acte d’une révision à la hausse des prévisions de croissance pour 2022, principalement en relation « avec l’évolution favorable des termes de l’échange de la Cemac et du dynamisme de tous les secteurs d’activités. » Selon ces prévisions, la sous-région enregistrera un taux de croissance du Pib réel de 3,5% en 2022, et de 3,3% en 2023, contre 1,5% l’année dernière. Autres données : une accélération des pressions inflationnistes, en moyenne annuelle à 3,8% en 2022 à 3,6% en 2023, contre 1,6% en 2021 ; un excédent du solde budgétaire base engagements, hors dons, à 1,2% du Pib en 2022, qui devrait être déficitaire à -0,1% du Pib en 2023, contre -2,2 du Pib en 2021. Enfin, la Beac table sur un solde du compte courant, transferts inclus, également excédentaire &agrav...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category