Le Cameroun aux J.O: peut mieux faire

A la veille de la clôture des J.O, le bilan du Cameroun est très maigre : aucune médaille au compteur.

Boxe 
L’illusion Seyi
L’équipe camerounaise de boxe à Rio était composé de quatre athlètes : Wilfried Seyi Ntsengue (-75kg), -Simplice Fotsala (- 49kg), Smaïla Mahaman (-64kg) et Hassan Ndam Njikam (- 81kg). On voyait quelques-uns sur les traces de Joseph Bessala ou de Ndongo Ebanga. C’était trop leur demander car trois d’entre eux ont été éliminés dès la phase des qualifications : Fotsala, Smaila et Ndam Njikam. Ce dernier aura été la principale déception en boxe. L’ancien champion français qui a retrouvé la mère-patrie sur le tard avait impressionné les observateurs lors des qualifications aux J.O. Celui qui apparaissait comme l’une des meilleures chances de médailles a chuté d’entrée face au Brésilien Michel Borges, éliminé à son tour aux 1/4 de finale. La mince satisfaction en boxe a été apportée par Wilfried Seyi. Sans trembler, le porte-étendard de la Cameroon olympic Team à Rio s’est qualifié pour les 1/8 de finales avant de plier l’échine par la suite. Malgré cette défaite, sa marge de progression est grande, compte tenu de sa jeunesse. A Rio, les boxeurs camerounais auront appris que l’intelligence et l’application valent autant, sinon plus  que la force brute.
 

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie