Maîtrise des effectifs à la Fonction publique: On y travaille

Des personnels de la chaîne de gestion des ressources humaines dans les administrations publiques sont réunis à Mbankomo depuis hier pour équilibrer sur et sous-effectifs.

Un agent public, un poste de travail. Tel est le fil conducteur d’un séminaire de renforcement des capacités des personnels de la chaîne de gestion des ressources humaines des administrations publiques qu’organise depuis hier le ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative (Minfopra). Cette rencontre de deux jours placée sous le thème : « Suivi-accompagnement des administrations dans la gestion prévisionnelle des effectifs, des emplois et des compétences », se déroule à Mbankomo, à la périphérie de Yaoundé. Elle concerne tous les sous-directeurs et chefs des cellules du Système de gestion intégré des personnels de l’Etat et de la Solde (Sigipes). L’objectif étant la maîtrise des effectifs et de la masse salariale, mais surtout la recherche d’une adéquation des postes de travail avec les profils des occupants desdits postes. Selon le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, des études menées par les structures compétentes du Minfopra révèlent que sur 27 cadres organiques, 14 administrations sont en sous-effectifs, tandis que 10 autres sont en sureffectifs et seulement trois en situation de juste équilibre. Cette situation délicate a en effet conduit le Minfopra à implémenter et à recommander vivement la Gestion prévisionnelle des effectifs des emplois et des compétences (Gpeec). « Il est nécessaire et très utile d’équilibrer les choses et de corriger tous ces manquements. On constate malheureusement que dans certaines administrations, des agents croulent sous le poids du travail étant en sous-effectifs. Tandis que dans d’autres, ils sont en sureffectifs et du coup, des personnels touchent leurs salaires sans fournir des efforts», fait constater Joseph LE. Au cours de ces deux journées, les réflexions sont axées sur quatre sousthèmes. A savoir : « La Gpeec comme stratégie d’optimisation de la gestion des ressources humaines de l’Etat » ; &laqu...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category