Chambre de Commerce: Les assurances de la BAD

C’est la principale annonce de la rencontre entre la communauté des hommes d’affaires et l’institution financière mardi à Douala.

Le total des appuis de la Banque africaine de Développement (BAD) au Cameroun est de 1594 milliards de F entre 2015 et 2022. 100 milliards F seulement ont été octroyés au secteur privé et cette enveloppe visait un seul projet, le barrage hydroélectrique de Nachtigal. C’est dans ce contexte que Serge N’Guessan, DG du bureau régional de la Bad pour l’Afrique centrale, a rencontré ce mardi 27 septembre à la Chambre de commerce d’industrie, des mines et de l’artisanat (Ccima) du Cameroun, les opérateurs économiques de plusieurs secteurs d’activités. L’objectif visé par la rencontre est de changer la donne. « Je suis à la Chambre de commerce de Douala pour affirmer la volonté de notre institution financière d’augmenter le nombre de projets à financer et le volume des financements alloués au secteur privé en Afrique centrale, en commençant par le Cameroun », a indiqué le représentant résident de la BAD. Cependant, selon M. N’Guessan, pour atteindre cet objectif, il est important que les hommes d’affaires et l’institution financière travaillent ensemble, afin que le financement soit disponible pour des projets structurants. La BAD, selon son représentant résident, viendra compléter les capitaux propres des promoteurs de projets. Chri...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category