Projets routiers de la BAD: Le rythme est satisfaisant

Les opérations du portefeuille de cette institution au Cameroun ont été évaluées lors d’un échange avec le ministre des Travaux publics lundi dernier

J oseph N'guessan, chef de département des infrastructures à la Banque africaine de développement (BAD), a été reçu en audience par le ministre des Travaux publics (Mintp), Emmanuel Nganou Djoumessi, lundi dernier à Yaoundé, dans le cadre d’un entretien de routine. Le secteur des travaux et des routes représente environ 50% des 1300 milliards de F du portefeuille de la BAD au Cameroun. « Nous sommes venus dans le cadre d'une revue du portefeuille de nos opérations globales au Cameroun. Et nous en avons profité pour échanger avec le ministre sur les conditions de mise en œuvre de nos opérations », a indiqué M. N’Guessan. De manière concrète, pendant près de deux heures, les deux personnalités ont fait le point sur les dossiers pendant transmis par le ministre pour traitement et ont échangé sur les réformes structurelles majeures en cours dans le secteur. « Nous avons passé en revue les sujets brûlants comme les projets en cours d'exécution, notamment la route KétaDjoum, la finalisation de la contractualisation de certaines opérations structurantes clés. L’ensemble des actions menées par le gouvernement pour assurer la durabilité des investissements en ce qui concerne tout ce qui est patrimoine routier a également été évoqué », a relevé le responsable de la BAD. La rencontre a aussi permis de recueillir les orientations de l’institution sur la manière d'améliorer l'efficacité dans la mise en œuvre des opérations. Malgré quelques diffi...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category