Développement agropastoral: Coup de pouce à la sécurité alimentaire

La convention relative à ce financement 135 millions de F a été signée entre le gouvernement et le représentant régional de la FAO, mardi dernier à Yaoundé.

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le gouvernement camerounais vont se mettre ensemble pour améliorer la sécurité alimentaire au Cameroun. Dans le cadre de son projet d’appui à la mise en œuvre de l’initiative main dans la main au Cameroun, l’organisation a signé mardi dernier une convention avec le ministère de l’Agriculture et du Développement rural (Minader). Comme signataires, Gabriel Mbairobe et Athman Mravili, représentant de la FAO au Cameroun. D’un montant de 200.000 dollars Us soit, environ 136 millions de F, le projet impacte également d’autres administrations telles que les ministères en charge des Pêches, de la Recherche scientifique et de l’Economie. D’où la présence à l’évènement du Dr Taïga (Minepia), de Rébecca Etame Ebelle, Secrétaire général du Minresi et de Charles Assamba Ogondo, Directeur général de la coopération et de l’intégration régionale au Minepat. Aux fins d’une mise en œuvre harmonieuse de ce projet, la FAO se tiendra aux côtés du Cameroun. Ses actions seront axées autour des principaux résultats escomptés à savoir, l’évaluation stratégique des chaînes de valeurs prioritaires et à fort potentiel et les mesures de réformes stratégiques.

En effet, le Cameroun fait actuellement face à des crises sécuritaires dont le conflit dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Ce qui a conduit à un afflux de réfugiés et de déplacés internes estimés, selon une enquête de l’Agence des Nations unies pour le...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category