Individualités: Mbeumo, Ebosse et Ntcham, ça promet

Ces joueurs qui étaient titularisés pour la première fois en Corée du Sud ont montré de bonnes dispositions..

Satisfactions

L’objectif du manager sélectionneur, Rigobert Song, était d’observer des joueurs qui peuvent être utiles à la sélection. A moins de deux mois du coup d’envoi de la Coupe du monde, c’était clairement la seule occasion de faire le tri. Sur les 25 présents à Séoul, le technicien a utilisé 21 joueurs. Et parmi ceux qu’on va considérer comme nouveaux dans la tanière et qui étaient les plus attendus, certains ont pu se faire remarquer. A l’instar de Bryan Mbeumo qui, s’il n’a pas inscrit de but, a laissé une bonne impression. L’attaquant de Brentford en Premier League se trouvant presque toujours dans les bons coups au cours des deux matchs disputés en entier. Il a offert une bonne palette technique et une présence physique. Il n’a pas non plus rechigné à défendre même s’il a parfois pris les mauvaises décisions offensivement. Avec sa patte gauche, il peut être un atout sur les coups de pied arrêtés. Titularisé dans une défense à trois contre l’Ouzbékistan, Enzo Ebossé a marqué des points, se montrant utile dans la récupération et juste techniquement. C’est clairement une bonne alternative sur le côté gauche. Egalement titulaire lors de premier match et entré en cours de jeu contre la Corée du Sud, Olivier Ntcham s’est montré utile à la récupération au milieu de terrain et semble capable d’endosser les habits de patron. Le jeune défenseur Christopher Wooh a également fait preuve de bonnes dispositions même s’il est coupable sur le 2e but ouzbek. C’est clairement un joueur d’avenir qui ne demande qu’à gagner en temps de jeu et en expérience.

Doutes

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category