Réforme foncière: Les sénateurs du Centre d’accord

En tournée parlementaire mercredi dernier à Nitoukou dans le Mbam-et-Inoubou, ces derniers ont marqué leur adhésion à un tel projet.

L es problèmes liés au foncier constituent une préoccupation dans la région du Centre. Et le vice-président du Sénat, Laurent Nkodo, par ailleurs porteparole du groupe des sénateurs de la région du Centre, a tenu à le rappeler afin que nul n'en ignore. Lors de la sixième étape de leur tournée de compte-rendu parlementaire mercredi 28 septembre dernier à Nitoukou, dans le département du Mbam-et-Inoubou, ils ont relayé les défis du ministère des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières (Mindcaf). Lequel fait encore face à de nombreuses difficultés dans les procédures d'immatriculation des terres et des concessions foncières. Dans un contexte où les textes de loi régissant le foncier datent de plus de 40 ans, «le Parlement attend toujours le projet de loi portant réforme foncière en préparation depuis une dizaine d'années », a déclaré le sénateur Jean Marie Mama. Après Eseka, Mbandjock, Ntui, Mbalmayo et Batchenga, les retrouvailles autour du ministre des Petites et moyennes entreprises, de l'Economie sociale et de l'Artisanat (Minpmeesa), Achille Bassilekin III, élite de Nitoukou, ont également permis de faire le point sur la session parlementaire du mois de juin dernier. « Nous sommes là pour travailler avec nos collectivités territoriales décentralisées. Notre groupe a pour but de mutualiser les moyens pour affronter la d&e...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category