Dixiades Garoua 2022 : le logo dévoilé

Le compte à rebours de la compétition a été lancé jeudi dernier au stade Roumdé Adjia, en présence des autorités administratives du Nord.

Neuf mois après la CanTotalEnergies 2021, une autre odeur de fête sportive flotte dans l’air à Garoua. Le chef-lieu de la région du Nord s’apprête à accueillir la 7e édition des Dixiades ou Jeux nationaux. Cette compétition multisports organisée par le Comité national olympique et sportif du Cameroun (CNOSC) aura lieu en décembre prochain. Le compte à rebours a été déclenché le 29 septembre au stade Roumdé Adjia de Garoua.  La cérémonie était présidée par Jean Abaté Edi’i. Le gouverneur de la région du Nord a trouvé les mots justes pour décrire la ville hôte des Dixiades. « Ville lumière », « ville de sport », « cité propre », a vanté le gouverneur qui a remué à l’occasion les souvenirs des événements sportifs que la capitale régionale du Nord a abrités en peu de temps. Notamment la CAN 2021, les play-offs du championnat national de football, les matches internationaux organisés par la CAF et dans lesquels sont engagés les sélections nationales et Coton Sport. Il n’a pas oublié le Grand prix cycliste international Chantal Biya qui arrive pour la première fois à Garoua. Après le mot de bienvenue du maire de la ville, le Dr Ousmaïla Mohammadou, des vidéos présentant les infrastructures routières, hôtelières et sportives de la ville ont été projetées.  
Louis Majoré Timba, vice-président du CNOSC, représentant du coordonnateur général des Dixiades, Grégoire Owona, empêché, a ensuite retracé la genèse de cette compétition née en 1996 à Kribi mais qui a commencé à se jouer en 2008 à Yaoundé. Elle a déjà été organisée dans cinq villes à savoir Yaoundé, Douala, Ngaoundéré, Ebolowa, Bafoussam. L’idée est de rassembler les jeunes sportifs du Cameroun dans une ville pendant dix jours. Le logo de cette compétition sportive a été dévoilé dans la foul&eacut...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category