Cour suprême : des médailles pour 23 personnels

Le premier président de la haute juridiction, Daniel Mekobe Sone, a présidé la cérémonie de remise de ces décorations hier à Yaoundé, en présence du procureur général près ladite cour, Luc Ndjodo.

Un fort sentiment de joie s’est emparé de la Cour suprême, hier 5 octobre. 23 magistrats et collaborateurs – certains encore en service et d’autres déjà en retraite - ont en effet reçu des distinctions honorifiques dans l’ordre de la valeur et dans l’ordre du mérite camerounais et de la force publique. Ceci, au titre des 20 mai 2020, 2021 et 2022. La cérémonie festive a été présidée par le premier président de la haute juridiction, Daniel Mekobe Sone, en présence du procureur général, Luc Ndjodo. Pour le premier président, « ces distinctions honorifiques constituent une reconnaissance de l’Etat envers ses commis, pour leur engagement et leur dévouement au travail ». Et tout en félicitant les bénéficiaires, il leur a rappelé la responsabilité qui est désormais la leur, au regard de cette marque d’attention du président de la République, Paul Biya, par ailleurs, président du Conseil supérieur de la magistrature et grand maître des ordres nationaux. « Vous devez servir d’exemple aux autres collègues et surtout de repères aux jeunes générations de magistrats, dans l’optique de perpétrer le culte de la méritocratie. Je vous exhorte donc à continuer dans la même voie et en ayant à l’esprit qu’au bout de l’effort, il y a une moisson et la patrie sera toujours reconnaissante pour ses valeureux fils et filles. Par ces distinctions, il vous est rendu le juste hommage que vous méritez », a déclaré Daniel Mekobe Sone.
Cette cérémonie ne s’était plus tenue à la Cour suprême depuis 2020, à cause du Covid-19. L’on comprend alors la joie des récipiendaire...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category