Bafoussam a vibré

La victoire des Lions en finale de la 31è édition de la Can a été célébrée dans la liesse populaire.

Des enfants qui crient à gorges déployées. Des adultes qui exultent et fondent en larmes. Une foule bigarrée qui fait des bruits assourdissants à l’aide de marmites, de casseroles, de louches… La joie était à son comble hier soir à Bafoussam, à l’issue d’une finale épique qui a vu le sacre du Cameroun en finale de la CAN à Libreville au Gabon. « Les gars ont  brisé le signe indien face à l’Egypte. La malédiction qui nous poursuivait depuis 1986 et 2008 est maintenant derrière nous », déclare Esdras Mouthe, mototaximan. Jusqu’au bout de la nuit, on a célébré cette victoire. Et ce n’est pas fini. « La fête ne fait que commencer », indique Marcel Nonawo, supporter.
 

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie