Pk 10 : des jumeaux retrouvés pendus

Luc et Jude N., 28 ans, se sont passé la corde au cou dans la maison familiale, après qu’elle a été vendue à leur insu.


Orphelins de père et de mère depuis respectivement six et cinq ans, Luc et Jude M. étaient les derniers survivants d’une fratrie de cinq. Et les héritiers de la maison familiale construite au lieudit « Quartier Vampire » à Pk 10, dans la zone du Génie militaire (arrondissement de Douala III). Une maison mise en location depuis 2020, les jumeaux s’étant retirés dans leur village où ils vivaient d’activités champêtres. Tout va bien jusqu’au jour où leur oncle paternel, Magloire N., 62 ans, déclare que son frère lui avait vendu la maison avant de mourir.
Les jumeaux contestent. Jude particulièrement souligne que son père est mort en sa présence, sans jamais lui parler d’une quelconque vente de la demeure. L’oncle est invité à prouver ses dires, ce qu’il ne fait pas. Luc et Jude restent bailleurs. Mais le 4 septembre dernier, le locataire les appelle et présente une situation : il est sommé par des inconnus de libérer les lieux, au motif que la maison a un nouveau propriétaire. Ses bailleurs lui disent de ne pas s’inquiéter. La suite est inquiétante, cela dit.
Le 28 octobre, le locataire reçoit une sommation d’huissier l’invitant à déguerpir. Il la transmet par Whatsapp aux jumeaux. Ceux-ci décident alors de descendre sur Douala. Ils trouvent leur locataire sur le départ, pour avoir déjà trop subi de menaces. Le 3 novembre dernier, il leur remet les clés. La maison reste vide dès lors. Ce dimanche 13 novembre, alors qu’ils sont venus vendre des vivres à Douala, Luc et Jude vont chez eux à Pk 10, pour découvrir que la serrure de la porte principale a été changée. Après l’avoir défoncée, ils s’installent pour la nuit. ...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category