Christian Wangue : en route pour l’éternité

La levée de corps du chargé de mission à la présidence de la République et membre du Conseil d’administration de la Sopecam, a eu lieu hier à la morgue de l’Hôpital général de Yaoundé.

Lorsqu’il fait son entrée, hier dans la petite chapelle de l’Hôpital général de Yaoundé, le cercueil contenant la dépouille de Christian Wangue rencontre des visages défigurés par la douleur. Les lèvres alourdies par la peine s’ouvrent difficilement pour chanter le cantique funéraire entonné par le célébrant du bref office religieux organisé pour cette triste circonstance. La levée de corps du désormais ex-chargé de mission à la présidence de la République et ex-membre du Conseil d’administration de la Société de presse et d’Editions du Cameroun s’est déroulée en présence d’une grande foule venue réconforter la famille et accompagner le défunt dans le long voyage qu’il entreprend, celui de l’éternité. Dans ce public, l’on a aperçu de nombreuses personnalités, dont le ministre, secrétaire général adjoint de la présidence de la République, Mohamadou Moustapha, le ministre du Travail et de la Sécurité sociale, Grégoire Owona.
La mort de Christian Wangue, survenue le 24 octobre 2022 à Brest en France à 58 ans, a également ébranlé le milieu de la communication et des médias. Une autre famille à laquelle il a appartenu pendant des années. Celle-ci était également fortement représentée. De même que ses collègues de la présidence de la République. « Je l’ai connu des années avant d’être nommé conseiller technique et chef de division de l’information et de la communication à la présidence de la République. C’est un grand frère qui est parti. Je le co...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category