Postes et télécommunications : 14,74 milliards de F pour moderniser

Les investissements à réaliser dans le numérique et les infrastructures postales sont quelques chantiers que le ministre, Minette Libom Li Likeng, a présenté hier devant la Commission des Finances et du Budget de l’Assemblée nationale.

Le budget du ministère des Postes et Télécommunications (Minpostel) connaît une baisse de 1,41 milliard de F. Il s’établira donc à 14,74 milliards de F pour l’exercice 2023. Le ministre Minette Libom Li Likeng a défendu cette dotation budgétaire hier devant la Commission des Finances et du Budget de l’Assemblée nationale. Dans le domaine des services postaux, le Minpostel envisage d’améliorer la couverture postale en investissant sur les infrastructures, à travers l’extension et l’optimisation des réseaux physiques et électroniques. La digitalisation et la transformation numérique des services postaux est également un chantier à exécuter. De même que la réhabilitation de 14 bureaux de poste et la réalisation des activités de régulation du secteur postal.
Concernant le développement de l’écosystème national du numérique, il est question, entre autres, de concevoir et de mettre en place un système d’information géographique des réseaux de communications électroniques. Le Fonds spécial des télécommunications sera fourni à hauteur de 25 milliards de F. Une enveloppe qui permettra, notamment, de payer les créances sur un certain nombre de projets en cours de réalisation pour réduire la fracture numérique et améliorer les infrastructures de télécommunications dans le...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category