Rwanda: près de 200 policiers révoqués pour corruption

Le dernier conseil des ministres a décidé du renvoi de 198 policiers accusés de corruption. Selon Theos Badege, porte-parole de la police rwandaise, ces sanctions concernent de simples agents, des inspecteurs et un commissaire qui auraient sollicité des pots-de-vin. La représentante de Transparency au Rwanda qui salue cette mesure, souhaite qu’il faut aller au-delà des sanctions administratives. «Il faut des investigations. On ne peut pas juste renvoyer des gens de la police nationale sans chercher plus de preuves ».

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie