Seulement 12% de naissances déclarées au Tchad

Selon une récente évaluation faite par le Programme conjoint d’appui à la bonne gouvernance avec le soutien du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), le taux d’enregistrement des naissances reste faible au Tchad. Cette évaluation fait état de 12% de naissances. A l’origine, l’absence criante d’agents formés en matière d’état civil, la vétusté des infrastructures, le laxisme et le manque de volonté chez certains parents à déclarer les naissances. Une situation qui ne facilite pas toujours la scolarisation des enfants en âge d’aller à l’école.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie