Brésil: sécurité renforcée à Rio pour le Carnaval

9000 militaires seront mobilisés pour le légendaire carnaval prévu dans une semaine.

La ville de Rio est déjà en ébullition à une semaine du début du carnaval. Le gouverneur de l'Etat de Rio de Janeiro a ainsi obtenu un ordre présidentiel pour le déploiement de neuf mille militaires en vue d’assurer le bon déroulement de cet événement culturel qui attire plus d'un million et demi de touristes étrangers et des populations brésiliennes. Cette mesure fait suite à une situation sociale tendue dans le pays. Les finances de l’Etat sont au rouge et les fonctionnaires dont des policiers accusent plusieurs mois de retard dans le paiement de leurs salaires. Face à ce malaise, les familles des policiers ont décidé de bloquer l’accès aux casernes pour les empêcher de travailler.
Pour garantir le bon déroulement du carnaval de Rio, le gouvernement a décidé de mobiliser l’armée. En effet, dans l'Etat voisin d'Espirito Santo, une grève des policiers a été la cause d’une vague de meurtres et de pillages ces derniers jours. A Rio, les soldats devraient rester jusqu'à la fin des festivités. Il n’est pas question de prendre des risques. Les soldats de l'armée et de la marine sont d’ores et déjà présents dans la ville. Ils auront le rôle et les prérogatives de la police. Les quartiers chics et les plages, comme celle de Copacabana vont faire l’objet d’une attention particulière. Toujours est-il qu’en dépit du déploiement massif des forces armées, les autorités refusent tout sentiment de psychose. Elles assurent même que la situation est sous contrôle.

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie