Interview: «La carte coûte 2800 F»

Fouda Isabelle épse Ze, Commissaire de Police principale, Commissaire de Sécurité publique du 10ème arrondissement de la ville de Yaoundé (Bastos)

 

Depuis le lancement du nouveau système d’identification, comment se déroule les opérations dans votre poste d’identification ?

Les opérations se déroulent très bien au niveau du poste d’identification du Commissariat de sécurité publique du 10ème arrondissement de Yaoundé. Compte tenu de l’affluence d’au moins 300 demandeurs en moyenne par jour, nous mettons en place un dispositif chargé d’accueil des usagers à partir de 4h. Au fur et à mesure que ces usagers viennent, nous ouvrons une liste dans laquelle chacun marque son nom par ordre d’arrivée. Et à partir de 7h nous procédons donc au ramassage. Immédiatement nous commençons par les premiers arrivés pour privilégier ceux-là. Et puis 30 min plus tard nous entamons effectivement.

Au niveau des modalités qu’est-ce qui a changé ?

Au niveau du coût quelque chose a changé. Au lieu de 5000 F exigé dans l’ancien système, la carte coûte en tout et pour tout 2800 F en ce moment que ce soit en première identification ou alors tout simplement la reconduction. Et nous avons pris la peine de l’afficher au niveau de notre commissariat afin que nul n’en ignore. Ceci pour éviter d’éventuels cas d’arnaque et autres. Contrairement au récépissé de l’ancienne carte informatisée, l’actuel est plus avantageux. Il contient toute la grande identité de l’usager qui a été identifié.  Contrairement au premier qui ne contenait que le nom, la date et lieu de naissance, la date de délivrance et d’expiration. 

Quels sont les défis rencontrés jusqu’ici ?

Plusieurs usagers ne sont pas informés sur les pièces à fournir pour procéder à cette identification. C’est pour cela que nous avons pris la peine d’afficher à l’entrée du commissariat les informations nécessaires pour cette carte d’identité. L’autre défi que nous avons c’est les différentes interventions des uns et des autres qui pensent que leurs protégés doivent être pris en priorité. C’est quelque chose que nous gérons au quotidien et je crois qu’ici nous nous en sortons sans problème.

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie