Diocèse de Mbalmayo: Mgr Joseph Marie Ndi Okalla aux commandes

Son ordination épiscopale a eu lieu samedi en présence du représentant personnel du chef de l’Etat, René Emmanuel Sadi.

C’est dans la ferveur et la foi que les chorales ont élevé leurs voix exquises et distinguées vers le ciel samedi dernier en la cathédrale de Mbalmayo-place Mgr Paul Etoga. C’était à l’occasion du sacre de Mgr Joseph Marie Ndi Okalla comme évêque du diocèse de Mbalmayo. Pour cette ordination épiscopale, tout le peuple de Dieu du département du Nyong-et-So’o et de ses environs a répondu par une présence massive. Dans cette foule immense se trouvait le représentant personnel du chef de l’Etat, René Emmanuel Sadi, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation (Minadt) qu’accompagnaient d’autres membres du gouvernement et tout le gotha politique et administratif du département du Nyong-et-So’o.
Au cours de cette messe pontificale célébrée par Mgr Piero Pioppo, nonce apostolique au Cameroun et en Guinée équatoriale, un vibrant hommage a été rendu non seulement aux premiers ouvriers apostoliques de cette communauté diocésaine mais aussi à Mgr Adalbert Ndzana qui a servi ledit diocèse pendant 33 ans avec un « zèle paternel et exemplaire ». « Au nom du Saint Père, je dis merci à notre évêque émérite pour avoir montré Jésus-Christ à tant de personnes », a salué Mgr Piero Pioppo. Dans son homélie tirée de l’évangile de Saint Jean en référence aux Noces de Cana en Galilée, le célébrant principal a relevé l’amour infini de Dieu pour l’Homme en changeant l’eau en vin. Un mystère auquel Jésus-Christ a associé sa mère, la Vierge Marie et ses disciples, c’est-à-dire en un mot comme en mille, sa famille qui est l’Eglise.
Après le rite de l’imposition des mains par ses pairs faisant de lui un instrument indispensable par lequel le Seigneur renouvellera désormais tous les chrétiens et l’invocation de tous les saints via la litanie, Mgr Joseph Marie Ndi-Okalla a reçu par la suite tous les attributs faisant de lui un évêque. De l’anneau en signe de fidélité, la mitre afin que brille en lui l’éclat de la sainteté en passant par le bâton de pasteur signe de charge épiscopale jusqu’à la cathèdre contenant toutes les armoiries. En guise de feuille de route, Mgr Piero Pioppo a demandé à Mgr Joseph Marie Ndi Okalla, d’être le rassembleur, le défenseur des fidèles lorsqu’ils sont attaqués par les méchants.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category