Burundi : une nouvelle chance

Commentaire.

L’annonce d’un sommet extraordinaire de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’est pour dénouer la crise burundaise vient à point nommé. Surtout qu’elle intervient à l’issue des négociations de paix  inter-burundaises qui se sont achevées dimanche dernier à Arusha, au Nord de la Tanzanie, sous la médiation de l’ancien président tanzanien, Benjamin Mkapa.
On sait que le Burundi est confronté à une crise politique depuis le 26 avril 2015, le  jour où le président burundais, Pierre Nkurunziza, a décidé de briguer un troisième mandat à la tête de l’Etat. Si le gouvernement estime que ce mandat est régulier, l’opposition réunie sous la bannière du Conseil national pour le respect de l’accord d’Arusha  pour la paix, la réconciliation et l’Etat de droit au Burundi (CNARED) a jugé qu’il est illégitime. Depuis lors, les deux parties n’ont cessé de s’opposer transformant ainsi leur différend  en une crise politique qui s’est soldée par des morts et de nombreux exilés. L’Union africaine s’est saisie du dossier. Une délégation des chefs d’Etat africains s’est rendue à Bujumbura, la capitale burundaise, pour rencontrer les protagonistes. L’Organisation des Nations unies a  également dépêché plusieurs missions sur place. Par moments, il a été question de déployer une force d’interposition sur le terrain. Sans pour autant que la crise soit résorbée.
Il  reste cependant que le dialogue n’a jamais été véritablement rompu. Les pourparlers qui se sont récemment déroulés à Arusha l’attestent. Le prochain sommet extraordinaire de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Est participe du prolongement de ce dialogue. Cette rencontre est d’autant plus opportune que les dirigeants de l’organisation sous-régionale se prononceront sur les questions politiques, constitutionnelles, législatives et électorales. De même que sur la situation économique, humanitaire et sécuritaire du Burundi. Dans le but de préparer les prochaines élections prévues en 2020 dans un environnement favorable à un processus électoral pacifique et crédible.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie