PME agricoles: comment renforcer le financement

Le sujet était au centre de la deuxième session du comité de pilotage du Programme d’appui à elle dédiée vendredi à Yaoundé.

Rien n’est facile pour la PME des secteurs de l’agriculture et de l’agro-alimentaire au Cameroun. Non seulement elle manque de capacités techniques et technologiques, mais, elle fait face à la rareté des financements. C’est pourquoi, le Programme d’appui aux petites et moyennes entreprises agricoles et agroalimentaires (PMEAA) a été mis en place. Vendredi 17 février, il s’est réuni en sa deuxième session du comité de pilotage. L’objectif était de fixer le cap des actions à mener pour l’année 2017. Déjà, selon la présidente dudit conseil, Marthe Chantal Mbajon, par ailleurs, secrétaire général du ministère des Petites et moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat (MINPMEESA), il faudra accélérer l’élaboration des plans d’action issus des premières rencontres des cadres de concertation et lancer la diffusion des contenus aux bénéficiaires du programme.
Pour ce qui est de l’appui aux établissements de microfinance, le Sg préconise de rattraper le retard accusé entre 2015 et 2016 et de développer des collaborations avec l’Agence de promotion des PME (APME) dans le but de faciliter le financement des PME. Pour ce faire, il faudra rassurer lesdites structures de manière à les encourager à débloquer des financements pour les PME issues de l’agroalimentaire rural. Une autre proposition est celle de mettre en relation les différents acteurs avec le Conseil national du crédit, entre autres. Enfin, il faudra introduire et vulgariser le dispositif de chèque-service dans l’environnement des PME.
Au cours des travaux, le Sg, a rappelé que le PMEAA « vise le développement des activités en aval de la production agricole soit de transformation, de stockage et de commercialisation des produits agricoles et agro-alimentaires ainsi que des équipementiers et maintenanciers des équipements utiles à ces activités, à travers l’accompagnement financier et non-financier des PMEA des zones rurales ». De même, le programme propose des incitations et des accompagnements pour aider les TPE et PME du secteur agricole et agro-alimentaire à relever les défis de compétitivité, de création de valeur ajoutée et d’emplois.

 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category