Education physique: Ngaoundéré en mode sport

Une marche sportive organisée samedi dernier, dans le cadre de la Journée nationale

 

Forte mobilisation samedi 18 février dernier à l’esplanade des services du gouverneur de l’Adamaoua au départ et à l’arrivée de la marche sportive. Ecoliers, étudiants, handicapés, forces de défense et de sécurité, personnels de l’administration, travailleurs du secteur informel, commerçants… ont pris d’assaut cette place symbolique. A l’occasion de la Journée nationale de l’éducation physique, une forte mobilisation a été observée. Les communautés étrangères, notamment tchadienne, centrafricaine, nigériane et nigérienne, entre autres, sont venues se joindre aux athlètes. Dimanche dernier, la journée a connu des prolongations avec une compétition de lutte traditionnelle. Les combats ont opposé les Camerounais aux lutteurs nigériens.
A la prison centrale de Ngaoundéré, une autre activité a été organisée. Une partie de futsal a  en effet tenue  également en haleine les prisonniers. « Les prisonniers méritent aussi de pratiquer  le sport. Cela contribue à leur bien-être physique et mental »...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category