Musique : « Kamer Standards » dans les bacs

Avant la sortie prévue ce samedi, le groupe auteur du projet musical, Jazzstellation, a offert une séance d’écoute à la presse à Douala.


Ce samedi 9 septembre, (9/9/2023) à 9h, la production musicale « Kamer Standards » sera disponible sur toutes les plateformes digitales. Mais avant sa sortie officielle, les hommes de médias ont eu droit à une séance d’écoute le 24 août dernier à Douala. Plus qu’un album de 14 titres, « Kamer Standards » est un projet destiné à revisiter des classiques de la musique camerounaise à travers le jazz. L’initiative est portée par le quintet Jazzstellation : Gaëlle Wondje au chant, Samy Mahop aux claviers, Patrick Tawambe à la basse et aussi chef d’orchestre du groupe, Flobert Wanja au saxophone et Haoussa Drums à la batterie. En plus de la sortie d’album, la bande a annoncé son prochain spectacle le 23 novembre prochain à l’hôtel Ibis dans la cité économique. Un show pour lequel Jazzstellation a annoncé vouloir convier quelques légendes dont les titres ont été repris dans l’album. 
Le projet « Kamer Standards » date de quelques années déjà et a été éprouvé sur plusieurs scènes de Douala et Yaoundé. Il s’inspire de l’expérience des membres du groupe dans un véritable lieu de formation musicale pour les artistes au Cameroun : le cabaret. Et dans ces divers incubateurs où ils ont fait leurs classes et leurs preuves, Jazzstellation avait l’habitude non seulement de reprendre des standards du jazz, mais aussi de jazzifier les titres camerounais. Sur ce deuxième aspect de leurs prestations, Flobert Wanja explique : « Nous avons beaucoup de chansons, mais nous avons choisi les plus abouties pour l’album ». Lors de la séance d’écoute, la presse a eu droit aux extraits de pratiquement tous les morceaux de l’opus : « Mboa » de Manu Dibango ; « Françoise » de Toto Guillaume ; « Mot’a Benama », version de Bebe Manga ; « Lomdie » d’André Marie Tala ; « D...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category