Etats-Unis: Trump face aux parlementaires

 Le président américain s’est adressé hier soir aux deux chambres du parlement.

Au moment où nous mettions sous presse la rencontre n’avait pas encore eu lieu. Mais d’ores et déjà, pour les analystes c’était une rencontre cruciale pour le nouveau président américain. Pour ce premier échange officiel avec les parlementaires américains, il fallait faire bonne impression, sous peine de se mettre à dos ceux avec qui l’on est sensé gouverner. Donald a donc eu  l’occasion d’améliorer son image. Son entourage a annoncé que le président Trump allait dire au Congrès, ce qu’il propose aux Américains, ce que les parlementaires et lui pourront faire ensemble. Le message du président américain devait ainsi dépasser les limites de son camp. Le président Trump  se devait de parler  à l’ensemble du pays et non à ses seuls électeurs.
Lundi soir déjà, Donald Trump a commencé à préciser sa vision « rendre sa grandeur à l’Amérique » en annonçant notamment une hausse significative du budget de la défense. Ce budget qui va augmenter de près de 10 % était déjà le premier au monde. Les Etats-Unis consacrent à leur défense plus que l’ensemble des sept pays qui viennent après au classement des dépenses militaires.  Mais certains militaires émettent des doutes sur l’efficacité de ces dépenses. Dans le même ordre d’idées, le chef de la minorité démocrate au Sénat, Chuck Schumer critique vivement les mesures préconisées par le président Trump. Il déplore le fait que pour compenser la hausse du budget de la défense, le budget du département d’Etat, par exemple, va être réduit de 30 %. Dans une perspective africaine, c’est une mauvaise nouvelle. Car, l’aide américaine au développement va baisser.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie