Cameroun-Côte d’Ivoire : culturellement en phase

Bidoung Mkpatt, le ministre des Arts et de la Culture, a reçu son homologue ivoirien Françoise Remarck, vendredi dernier à Yaoundé.

Tout un programme. Françoise Remarck, ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, a eu droit à un safari culturel vendredi dernier au Musée national à Yaoundé. Des rites, des arts, du savoir-faire, du savoir-être, des danses, des couleurs, des odeurs, des saveurs et des clameurs à la camerounaise. Une immersion dans le riche et pluriel patrimoine culturel du « continent » débutée par les galeries du Musée national. En compagnie de Bidoung Mkpatt, ministre des Arts et de la Culture, l’hôte venue de Côte d’Ivoire a visité les espaces Unité, Diversité culturelle et Grandes figures de l’histoire du Cameroun. Occasion pour Françoise Remarck, d’être édifiée sur les spécificités de chacune des quatre aires culturelles ainsi que sur l’histoire du pays des Lions indomptables. Le périple a par la suite marqué une pause pour apprécier les contorsions et l’harmonie gestuelle des groupes de danse. Une première phase bouclée par la visite des 26 pôles artistiques et culturels logés à l’esplanade du Musée national. 
« J’ai été très impressionnée de voir que dans un même lieu, on peut faire la préservation et la promotion de notre patrimoine et donner de la visibilité et une réalité économique à la chaîne des valeurs », a déclaré Françoise Remarck, admirative du travail de structuration par filière. Une avancée camerounaise saluée au même titre que le festival Ecrans noirs conçu par le cinéaste camerounais Bassek Ba Kobhio et l’action de son homologue camerounais dans la vigueur du mouvement artistique et culturelle camerounais. « Vos réformes sont inspirantes et la cadette que je suis, doit pouvoir venir à la source pour un partage d’expériences au bénéfice de nos deux pays, de nos acteurs culturels et de nos jeunes », a indiqu&ea...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category