Crise syrienne: près de 66 000 personnes fuient les combats

Le Bureau des Nations unies pour les affaires humanitaires a annoncé hier que près de 66 000 personnes ont été forcées à se déplacer dans le nord de la Syrie pour se mettre à l’abri des combats. Même si l’armée turque et des groupes de rebelles syriens ont réussi à chasser les combattants de l’organisation de l’Etat islamique de cette zone, il n’en demeure pas moins que les civils sont toujours une cible privilégiée pour les hommes en arme.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category