Une nouvelle saison pour « Villes et Communes »

La maison a procédé vendredi dernier, au lancement de ses activités et la dédicace d’un nouveau livre.

Deux collections existent maintenant aux éditions Villes et Communes. Une information véhiculée dans le cadre du lancement officiel des activités de la maison, vendredi dernier à Yaoundé, dans les locaux de la Librairie des Peuples noirs. Il s’agit de la collection « Idées nouvelles », dirigée par Alain Cyr Pangop, universitaire. Une collection qui a pour ambition de publier des ouvrages mettant en débat les problématiques de décentralisation et de, développement local, avec des idées nouvelles permettant de faire bouger les lignes des politiques locales entre autres. Ensuite la collection « Mboa » dirigée par Kamdem Souop, communicant et auteur. Cette collection a pour ambition de publier les ouvrages mettant en lumière les particularités et singularités des villes et communes du Cameroun et d’Afrique, de manière à faire sentir les pulsations et identités des terroirs.
Par la suite, l’équipe dirigeante de la maison  d’édition a procédé à la dédicace de l’ouvrage intitulé « Les sabots du compte à rebours ». Un ouvrage publié en novembre 2016 par Kamdem Souop. Ce roman de 276 pages  retrace la déambulation nocturne d’un jeune de 26 ans dans la ville de Yaoundé, sur fond de blues. Un exercice qui lui permet de refaire mentalement le parcours de sa vie et de questionner l’amour, l’amitié, le travail, la religion et la mort. Il est à noter que l’auteur est à son troisième ouvrage. Né en 1978 à Yaoundé, il est actuellement en charge de la communication du Programme national de développement participatif. Kamdem Souop fait de l’écriture une deuxième passion. Tout commence en 2005 par « H comme h… », l’histoire d’un amour handicapé, en suite « La danse des maux », une nouvelle. Deux ouvrages édités par L’Harmattan.

 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category