Protection civile : la plus-value des technologies innovantes

Sous l'égide du Minat, diverses activités de sensibilisation ont été organisées le 1er mars dernier à Yaoundé.

Marche sportive, campagnes de sensibilisation sur les violences en milieu scolaire, formation sur les premiers secours et une table-ronde ont meublé le vendredi 1er mars 2024 à Yaoundé, les activités de la Journée mondiale de la protection civile. Selon un communiqué signé par Paul Atanga Nji, ministre de l’Administration territoriale (Minat), ces activités visent à « informer, prévenir, éduquer et sensibiliser sur les risques de catastrophes à l’effet de protéger les personnes, les biens et sauvegarder l’environnement ».
Une descente a été effectuée sur le site du sinistre qui avait décimé personnes et détruit des biens matériels le 8 octobre 2023 à Mbankolo, dans l'arrondissement de Yaoundé II. Pour Angèle Ndzié Ntsama, directeur de la Protection civile au ministère de l’Administration territoriale, cette halte a permis « de rappeler la nécessité d’implémenter la protection civile par la prévention des catastrophes, le respect des lois et règlements du pays ainsi que la solidarité des différents acteurs pour anticiper ou vite agir face à certains drames ».
La Journée mondiale de la protection civile était placée cette année sous le thème « Les technologies innovantes au service de la protection civile ». Ces technologies sont dans un processus évolutif au Cameroun, tels qu’énoncés par le secrétaire général du Minat et le directeur de la Protection civile au Minat. Dans les autres contenus, le Dr Chr&eacut...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category