Minatd: le leadership féminin encouragé

Une table-ronde organisée à l’intention du personnel pour marquer le lancement des activités du 8 mars.

C’est par une table-ronde que les activités relatives à la Journée internationale de la femme ont débuté au ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation (MINATD) lundi à Yaoundé. Les assises étaient axées sur le thème : « Les contraintes de la vie domestique et défis d’un monde de travail ». Pendant près de trente minutes, Marie Madeleine Nga, coordonnatrice du Programme national pour le développement participatif (PNDP) a partagé son expérience professionnelle.
Elle s’est particulièrement appesantie sur le sous thème : « Comprendre les défis des femmes dans un monde du travail en pleine mutation ». Selon la panéliste, la femme fait face à plusieurs défis dans le monde professionnel : la disparité salariale, l’inégalité des opportunités de travail entre les deux sexes. L’équilibre entre époux, la question de l’encadrement des enfants et le travail. Des défis qui se résument à la conciliation entre la vie familiale et la vie professionnelle. «  Ces difficultés qui peuvent nous amener à douter de l’atteinte de la parité dans le monde du travail d’ici 2030, tel que fixé par les Nations unies. Le secret pour y parvenir, c’est le leadership », a-t-elle affirmé.
La coordonatrice a ainsi révélé cinq piliers qui vont aider les femmes à atteindre la parité dans le monde du travail. L’attitude, l’aptitude, l’action, l’altitude et l’autorité. Elle a alors interpellé les femmes à être des leaders, mais soumises. Place a ensuite été laissée aux échanges entre les panelistes et le public. L’événement s’est clôturé par les édifications sur le programme « He for She », une campagne de solidarité pour l'égalité des sexes lancée par ONU-Femmes.
 

 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category