8 mars: un déjeuner pour clôturer le défilé

 Après la grande parade du Boulevard du 20 mai, les femmes se sont retrouvées dans les salons de l’hôtel Hilton pour un agréable moment, offert par l’épouse du chef de l’Etat

Quoi de mieux après le défilé que de rafraîchir pendant que des artistes distillent de belles sonorités du terroir ? C’est ce qu’a offert la première dame du Cameroun, Chantal Biya, aux femmes hier au Hilton hôtel de Yaoundé, après la grande parade du Boulevard du 20 mai. L’épouse du chef de l’Etat a ainsi, le temps d’un après-midi, fait plaisir à ces nombreuses dames, qu’elle n’a cessé d’acclamer pendant le défilé. A ce dernier round de la célébration de la Journée internationale de la femme dans la capitale, c’est Marie Thérèse Abena Ondoa, ministre de la Promotion de la femme et de la Famille (Minproff) qui représentait personnellement la première dame du Cameroun.
C’était en présence de membres du gouvernement, autorités administratives du Mfoundi, épouses des hautes personnalités de la République et bien d’autres dames. Les membres d’associations féminines, les femmes du monde du sport et bien d’autres anonymes ont ainsi passé un agréable moment dans cet hôtel de renom. Pas de discours, juste de la bonne musique et de délicieux mets, pour saluer le mérite de la femme camerounaise. La remercier pour ses talents avérés dans divers domaines d’activités. Et pour cela, le Minproff, Marie Thérèse Abena Ondoa n’a pas hésité à esquisser des pas de danse avec ces femmes, elles qui ont organisé table-rondes, causeries éducatives et autres activités, pour permettre à leurs sœurs de profiter de l’évènement. Au passage des groupes de danse traditionnelle comme au cours de celui des artistes de renom, des femmes se sont amusées. La représentante de la première dame l’épouse du Premier ministre, chef du gouvernement ou les dames du Cercle des Amis du Cameroun (Cerac), se sont défoulées sur la piste. La communion entre elles et les artistes était parfaite. Toutes les dames, visiblement ravies de clôturer en beauté cette semaine consacrée à la femme.

 

Elles ont dit

 

 Amélie Josée: « Les femmes ont assuré »

Moakougou, assistante sociale, gendarmerie nationale

« De manière générale,  le défilé de cette année a été très beau. Il s’est très bien déroulé.  On a noté une forte mobilisation des femmes. Et au niveau vestimentaire, les femmes des ministères et des associations ont mis le paquet. Elles étaient toutes belles. Chaque groupe qui défilait avait sa particularité. Les femmes étaient magnifiques. Nous l’avons remarqué parce qu’à chaque passage, la première dame du Cameroun applaudissait. Les femmes ont assuré. »

 

Christine Mboua: « L’affluence a dépassé  les éditions antérieures »

Présidente de l’Association-Oni-Kekedi

« La journée du 8 mars cette année aura été exception...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category