INJS-Commune de Douala II: ensemble pour l’encadrement des jeunes

Une convention lie désormais les deux organismes.

Mettre leur savoir-faire à profit en termes de renforcement des opportunités opérationnelles dans la formation des étudiants de l’Institut national de la jeunesse et sports (Injs) et d’optimisation de ses capacités organisationnelles et managériales dans les domaines du sport, de la jeunesse et de l’animation de Commune d’arrondissement de Douala II (CAD II). C’est l’objectif de la convention de partenariat signée entre Edmond Ebal Minye, directeur de l’INJS et Joseph Lima, 1er adjoint de la CAD II, vendredi dernier à Yaoundé. Un partenariat qui repose sur l’enseignement et la recherche, les stages académiques des étudiants de l’INJS, l’orientation et l’insertion professionnelle des produits de cette institution, l’accompagnement de la CAD II dans la conception et la construction des infrastructures sportives et socio- éducatives ainsi que l’animation culturelle et sportive.
Pour le directeur de l’INJS, ce partenariat constitue une opportunité de matérialisation de la pensée du président de la République Paul Biya. Il s’agit, selon lui, de la mise en commun d’une vision de deux parties qui se veut mutuellement constructive et vectrice de plus-value en termes d’amélioration des conditions de vie des populations en général et de la jeunesse en particulier. A sa suite, Joseph Lima, représentant le maire Denise Fampou, a certifié que cette institution est un partenaire idéal dans l’encadrement de la jeunesse.  
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie