Journée internationale de la femme:Mgr Jean Mbarga au Groupe inter-Press

 L’archevêque métropolitain de Yaoundé y est allé dire une messe d’action de grâces vendredi dernier sur invitation de son PDG, Henriette Sournac.

Prolongations de la fête du 8 mars vendredi dernier au sein du Groupe Inter-Press, une entreprise installée à Yaoundé et dirigée par une femme.  Henriette Sournac, PDG de cette entreprise, s’est investie dans un secteur très masculin : l’imprimerie et le prépresse. Elle  y trace son sillon depuis 2013. Elle a invité l’archevêque métropolitain de Yaoundé au siège du groupe pour une prière d’action de grâce.
Avant de bénir l’entreprise et ses employés, Mgr Jean Mbarga a rappelé que tout travail humain est un prolongement du travail divin. Pour la création, Dieu a travaillé et Jésus-Christ, fils de charpentier, en enseignant dans les synagogues et en faisant des miracles, travaillait. Le pasteur a invité les ouvriers à travailler pour faire vivre l’entreprise et perpétuer l’œuvre de création. Il a rappelé le contexte concurrentiel et a exhorté le personnel a fondé son expertise sur trois piliers. D’abord la compétence par la maîtrise du sujet. Cela appelle à la formation permanente pour s’adapter à l’évolution de la technologie et atteindre les objectifs du consommateur toujours exigeant. 
L’éthique est le deuxième pilier recommandé par le prélat. Qui dit éthique, dit probité qui est une grande qualité humaine. Mais l’entreprise ne saurait être compétitive si elle n’innove pas. Il faut révolutionner à partir de l’intérieur avant de cibler le grand public, a conseillé, Mgr Jean Mbarga qui a invoqué les bénédictions divines sur le groupe Inter-Press, les employés et leurs familles. « Soyez des battants qui vont très loin et volent très haut » a imploré l’archevêque. Henriette Sournac, le PDG a pris cette bénédiction comme une grâce.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie