Festival : la culture nippone en vitrine

L’édition 2024 du festival japonais a permis de présenter au grand public samedi dernier à Yaoundé, la savoir-faire et la diversité culturelle de ce pays.


La tradition a été respectée samedi dernier, relativement à la célébration du Festival japonais. Moment de partage, de convivialité et surtout de divertissement, l’événement organisé par l’ambassade du Japon au Cameroun a drainé du monde à l’Institut français de Yaoundé dont la salle de spectacle a fait carton plein avant même le lancement des activités. Le public en a eu pour son compte à travers des projections de films documentaires sur le Japon, des dessins animés, une parade Cosplay (déguisement en personnage de mangas japonais), des démonstrations de judo et de karaté, entre autres.
L’objectif même de ce festival était de présenter le patrimoine culturel japonais et tisser des liens d’amitié dans le domaine de la culture avec d’autres nations. « C’était vraiment impressionnant. J’aime tout sur le Japon. Et à travers ce festival, j’ai beaucoup découvert sur leur culture. J’ai voyagé en étant sur place », reconnaît Malika Anastasie, spectatrice. Pour Loïc Kuinta, étudiant et passionné de mangas, l’occasion a permis de faire un retour sur les series d’animations qui ont bercé son enfance. « Comme beaucoup de jeunes de mon âge à l’époque, c’est avec Dragon Ball Z. qu’est née ma passion pour la japanimation. Les histoires épiques, les héros courageux qui affrontent toutes les difficultés pour défendre des valeurs telles que l’amour, l’amitié et la persév&eac...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category