Cameroun – Canada : politique et coopération au menu

De nombreux sujets ont été évoqués au cours de la longue audience accordée hier par le ministre de l’Administration territoriale, Atanga Nji Paul, au haut-commissaire, S.E Lorraine Anderson.


« Cette réunion a été très utile ». Constat dressé hier en début d’après-midi, au ministère de l’Administration territoriale, par le haut-commissaire du Canada au Cameroun. S.E Lorraine Anderson venait d’y être reçue par le ministre Atanga Nji Paul. De nombreux sujets étaient à l’ordre du jour de cette rencontre à la demande du chef de la mission diplomatique du Canada au Cameroun. « Nous avons discuté des projets du ministère concernant l’organisation des prochaines élections », a-t-elle notamment déclaré, sans vouloir en dire plus. Si l’organisation des élections au Cameroun relève de la compétence d’Elections Cameroon, le ministère de l’Administration territoriale sert de liaison avec Elecam pour le compte du gouvernement. En bonne place également, la volonté du Canada d’améliorer sa coopération avec le Cameroun. Celle-ci est aujourd’hui vieille de 62 ans et touche de nombreux domaines, au rang desquels l’éducation et le transport aérien pour lequel un accord a été signé entre les deux pays le 1er juin 2022.
La diplomate canadienne a révélé que son pays œuvrait actuellement pour le renforcement de sa présence sur le continent africain, et particulièrement au Cameroun, avec lequel le Canada partage de nombreuses similitudes. Les moindres n’étant pas leur participation à de nombreuses organisati...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category