Tomate: Maroua, centre de distribution

Cette spéculation qui part du chef-lieu de la région de l’Extrême-Nord dessert d’autres localités du Cameroun et va même au-delà des frontières nationales.

Read also : Vaccin Johnson & Johnson : plus de 300 000 doses réceptionnées

Un site de chargement de la tomate est en train de voir le jour au lieu-dit « Carrefour Para », à l’entrée sud de la ville de Maroua. C’est à cet endroit que la tomate collectée un peu partout dans le département du Diamaré et conditionnée dans des cartons est chargée dans les camions pour desservir d’autres localités, aussi bien à l’intérieur du triangle national qu’à l’étranger, précisément au Tchad et au Nigeria voisins. Les localités de Godola et Meskine, banlieues de la ville de Maroua, font office de principaux bassins de production de cette spéculation. Les opérateurs économiques qui commercialisent ce produit vont sur place les acheter auprès des producteurs et les acheminent au « Carrefour Para » sur des motos et dans des camionnettes. Dans la ville de Maroua, la tomate abonde.

Read also : Jeux olympiques Tokyo 2020 : le Cameroun prend ses marques à Hita

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category